Crédit Logement Actualités Quelle est la différence entre RSE et ESG ?
Entreprise
16.06.2023

Quelle est la différence entre RSE et ESG ?

Parce qu’on en entend parler partout, mais que ce n’est pas toujours très clair, on vous réexplique tout !

Quelle est la différence entre RSE et ESG ?

 

 

La RSE ou Responsabilité Sociale des Entreprises, également appelée Responsabilité Sociétale des Entreprises, est définie volontairement par l’entreprise pour intégrer à son action globale des préoccupations en faveur de l’environnement et de toutes ses parties prenantes et pas seulement pour ses actionnaires.

 

Le sigle ESG définit des critères Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance qui permettent à des agences de notation spécialisées d’évaluer l’effort de durabilité de l’entreprise sur les aspects environnementaux, sociaux et de gouvernance.

 

 

 

RSE, UNE DÉMARCHE VOLONTAIRE

 

La Responsabilité Sociale ou Sociétale d’une Entreprise dépend de son autodétermination à dépasser le seul profit économique pour prendre sa part de responsabilité dans d’autres enjeux de société, sociaux et environnementaux.

 

La démarche RSE naît d’une volonté interne et se manifeste par une politique en harmonie avec ses valeurs phares et la culture d’entreprise existante. Des processus internes traduisent ces engagements en actions concrètes pour diminuer les impacts négatifs de l’entreprise sur l’environnement ou déclencher des bénéfices sociaux sur ses parties prenantes (salariés, clients, fournisseurs…).

 

On dit souvent que l’approche suit le principe Triple Bottom Line, c’est-à-dire que la politique RSE doit prendre en considération trois fondamentaux : People, Planet & Profit, soit les enjeux sociaux, environnementaux et économiques.

 

 

 

ESG, DES CRITÈRES DE MESURE

 

L’ESG désigne les paramètres Sociaux, Environnementaux et de Gouvernance qui permettent de mesurer l’effort de durabilité d’une entreprise. L’analyse ESG est en évolution et vise à adopter une grille de lecture objective et commune pour répondre à une exigence réglementaire ou à une demande de ses investisseurs.

 

Les critères ESG se démarquent ainsi des critères traditionnels de performance de l’entreprise. Les entreprises doivent d’une part intégrer ces critères et les impacts sociaux et environnementaux dans leurs décisions et d’autre part divulguer leurs données.

 

Autrement dit, on parle d’analyse ESG pour la mesure par un investisseur de la performance RSE d’une entreprise.

En détail,

 

Le critère environnemental va analyser sa politique de gestion des déchets, de réduction des émissions de gaz à effet de serre, et si elle s’attache à prévenir tous risques environnementaux directs et indirects dans son activité.

 

Le critère social prend en compte notamment la prévention des accidents et des risques psychosociaux, la formation du personnel, le respect du droit des employés, l’organisation de la chaine de sous-traitance et la qualité du dialogue social.

 

Le critère de gouvernance vérifie en particulier l’indépendance du conseil d’administration, la répartition entre les hommes et les femmes au sein de l’équipe dirigeante, la structure de gestion et la présence d’un comité de vérification des comptes.

 

 

Signature contrat
Entreprise
27.02.2024

Communiqué de Presse

Entreprise
13.11.2023

Nouveau site internet

Entreprise
09.11.2023

Interview de Jean-Marc VILON dans Challenges

Banque partenaires

Un label de rassurance pour nos partenaires bancaires